Les cheveux sont un atout majeur de séduction et font souvent l’objet d’une attention particulière.

D’une manière générale, il est normal de perdre en moyenne 50 à 100 cheveux par jour qui sont renouvelés régulièrement. Or, lorsque la chute de cheveux s’aggrave, elle peut entrainer à juste titre une réelle inquiétude.

Si certains facteurs comme le stress, une maladie ou des carences peuvent accélérer la chute de cheveux ; celle-ci est dans la majorité des cas liée à l’alopécie androgénique. Elle est chez l’homme la cause la plus fréquente de calvitie.

L’alopécie androgénique est causée par un excès d’hormones mâles (les androgènes) et peut débuter dès la puberté.

Il est possible grâce à la médecine esthétique de ralentir ce processus avant qu’il ne soit trop tard. La médecine esthétique permet de proposer des solutions pour régénérer le cheveu, le stimuler et de réduire voir stopper la chute.

Perte de cheveux la Mésothérapie

Plutôt connue en médecine esthétique pour raffermir la peau par le mésolift, la mésothérapie est aussi un classique dans la prévention de la chute de cheveux.

La mésothérapie consiste à injecter à l’aide d’une aiguille très fine, directement dans le cuir chevelu, de très petites quantités de produits spécifiques. L’objectif est de nourrir le follicule pileux en profondeur et de relancer sa vascularisation. La mésothérapie agit comme un véritable booster biologique, car les éléments nutritifs sont acheminés directement dans le bulbe du cheveu.

Les produits de la mésothérapie

Les produits utilisés en mésothérapie sont des mélanges nutritifs et revitalisants choisis spécifiquement pour le cuir chevelu. Notamment la vitamine B8 (Biotine) et la vitamine B5 (Bépanthen) reconnues pour activer la croissance du cheveu.

Elles jouent un rôle capitale dans la prévention de la perte de cheveux et la stimulation du cuir chevelu.

Ces vitamines sont associées à une base d’acide hyaluronique, molécule reconnue pour son pouvoir d’hydratation intense, qui permet de stimuler et de nourrir le cheveu.

L’acide hyaluronique permet à vos cheveux de retrouver de la brillance et du volume. Il a également une action apaisante qui permet de soulager les cuirs chevelus irrités.

Perte de cheveux protocole de mésothérapie

Le protocole de mésothérapie du cuir chevelu se compose de six à huit séances. Les quatre premières séances sont effectuées à 15 jours d’intervalle. Par la suite une séance par mois sera envisagée en fonction des résultats obtenus.

Il est recommandé d’effectuer un shampooing le matin ou la veille de l’intervention. La mésothérapie se pratique à la main et est associée au mésopen (microneedling) La séance dure trente minutes en moyenne. La séance est systématiquement suivie d’une séance de luminothérapie (LED) qui permet de potentialiser les résultats et d’apaiser le cuir chevelu.

Il faut patienter en moyenne trois mois pour avoir un résultat significatif. A terme, vous obtiendrez une amélioration de la qualité de votre cheveu. Votre cheveu est nourri, plus dense, brillant et la chute de cheveux est limitée.

Par la suite, des séances d’entretien pourront être effectuées tous les deux ou trois mois afin de préserver les résultats.

Le microneedling associé à la mésothérapie

Le microneedling est un soin non invasif réalisé à l’aide d’un petit stylo (mesopen) doté de multiples micro-aiguilles. Les micro-perforations sont pratiquées à différents niveaux du cuir chevelu. Ces micro-perforations entraînent un processus de stimulation de la circulation sanguine et du bulbe capillaire qui favorise la repousse des cheveux.

Le Dr Pellerin associe systématiquement le microneedling à la séance de mésothérapie. L’association de la mésothérapie au miconeedling permet, en plus de la stimulation par le mesopen, de faire pénétrer le mélange bio revitalisant pour un effet optimal.

Perte de cheveux luminothérapie par LED

Connue pour ses effets anti âge et réparateurs, la LED est aussi largement utilisée dans le traitement de la chute de cheveux.

Sa capacité à stimuler l’activité des follicules pileux et l’absence de contre-indication et d’effets secondaires en font l’un des traitements les plus recommandés dans la chute des cheveux.

La LED est utilisée seule ou en complément d’un traitement spécifique (esthétique, médical ou chirurgical)

Tout comme pour la peau, la LED permet de renforcer l’activité cellulaire du cuir chevelu. La lumière émise est absorbée par les follicules capillaires puis transformée en énergie. La micro-circulation sanguine est renforcée et favorise la croissance du cheveu.

De plus, par son action réparatrice et anti inflammatoire, la LED permet de restaurer les cuirs chevelus irrités ou cicatriciels et de calmer les démangeaisons. Elle est notamment indiquée dans les suites d’une greffe de cheveux afin de favoriser la cicatrisation.

L’action anti-inflammatoire de la LED permet également de réduire la production excessive de sébum et normalise les cuirs chevelus gras.

Il y a aussi une nette diminution des pellicules.

Déroulement une séance de LED

La photothérapie par LED se pratique sur tous types de cheveux et en toutes saisons. La séance est totalement indolore. Pour plus de confort, vos yeux sont protégés par des coques. Vous êtes en position demie assise et la LED est positionnée à quelques centimètres de votre tête.

La séance dure une vingtaine de minutes. C’est un moment apaisant et relaxant, très apprécié par les patients. Il est préconisé d’effectuer une séance de LED par semaine pendant trois mois.

La photomodulation par LED est un traitement non invasif. L’énergie délivrée n’entraine qu’une légère sensation de chaleur qui disparait rapidement. Il vous est possible de reprendre une activité normale dès la fin de séance.

Pourquoi la LED est associée à la mésothérapie?

La séance de mésothérapie du cuir chevelu est systématiquement suivie d’une séance de LED.

L’association des deux techniques permet de renforcer le métabolisme du bulbe pileux, freine la chute de cheveux, active leur repousse et densifie la chevelure. Elle agit comme un véritable booster en complément de la mésothérapie.

Les limites de la mésothérapie et de la luminothérapie

La mésothérapie et la luminothérapie du cuir chevelu sont indiquées en cas de perte modérée de cheveux.

En cas de calvitie avancée, elles ne peuvent en aucun cas remplacer une greffe de cheveux. La greffe de cheveux est la seule méthode qui permet de « remplacer » des cheveux.

La mésothérapie et la LED restent néanmoins un excellent traitement complémentaire de la greffe de cheveux. Elles permettent de favoriser la cicatrisation et la stimulation des greffons en les nourrissant en favorisant la micro-circulation sanguine.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

4 votes
Moyennes : 4,75 sur 5
Loading...