Avec le temps, le teint devient plus terne, la peau perd de sa souplesse et des irrégularités pigmentaires apparaissent.
Les peelings médicaux permettent d’exfolier les cellules de la peau où siègent les imperfections. La peau fait peau neuve.

Qu’est ce qu’un peeling?

Le peeling consiste à appliquer une solution active sur la peau. Le but est d’affiner le grain de peau, lisser les ridules ou les cicatrices, estomper les tâches, relancer les synthèses de collagène et d’élastine et favoriser la production de nouvelles cellules cutanées.

Que peut on traiter?

Les différentes indications des peelings dépendent de leurs principes actifs, de leur concentration, du temps de pose ou du nombre de passages effectués.
On peut traiter avec les peelings : les tâches, les ridules, le teint terne, les pores dilatés, l’acné et ses cicatrices.

Quels sont les différents types de peelings?

Les différents types de peelings se distinguent par leur profondeur de pénétration. La pénétration d’un peeling dépend de la concentration d’actifs et du choix des substances actives.
On distingue schématiquement 4 types de peelings :

Les peelings superficiels (peelings doux)

Les peelings superficiels, principalement à base d’acides de fruits, entrainent une desquamation superficielle de l’épiderme. Ils permettent d’apporter un coup d’éclat, réduire les pores dilatés, resserrer le grain de peau et améliorer les peaux acnéiques.
Pour un résultat optimal, il est conseillé d’effectuer 3 à 4 peelings espacés de 2 semaines.

Les peelings moyens

Les peelings moyens, à base d’acide trichloracétique (TCA), permettent d’atteindre le derme papillaire. Ils permettent d’atténuer ou d’enlever les cicatrices d’acné, les ridules, les tâches et de faire « peau neuve ».
Il est parfois conseillé de répéter le peeling 2 à 3 fois selon l’importance des désordres cutanés.

Les peelings profonds

Les peelings profonds au phénol atteignent le derme réticulaire. Ils permettent de traiter les rides profondes et les peaux très abîmées. Les peelings au phénol ne sont pas réalisés au cabinet.

Les peelings dépigmentants

Les peelings dépigmentants sont indiqués lors de désordres pigmentaires sévères tel que le melasma aussi appelé masque de grossesse ou les hyperpigmentations post inflammatoires (tâches) secondaires aux cicatrices d’acné. Le protocole utilisé au cabinet est le protocole Dermamelan.

Comment cela se passe-t-il en pratique ?

Le protocole de traitement par peeling se déroule en 3 temps.

• La 1ère phase consiste à préparer sa peau pour optimiser les résultats et limiter les complications à l’aide de crèmes soins ciblées. Elle se fait chez soi pendant 2 semaines. Ce traitement exfoliant mettra aussi les mélanocytes au repos afin de prévenir les risques de pigmentation.

• Le peeling se fait au cabinet. Après un nettoyage et un dégraissage de la peau, le peeling est appliquée à l’aide d’un pinceau ou de cotons tiges. La solution est ensuite rapidement neutralisée. Pendant la séance, une sensation de picotement et de chaleur est prévisible. Une séance de LED apaisante et stimulante est pratiquée à la suite de chaque séance.

• Les jours qui suivent la séance de peeling, il faut protéger, réparer et apaiser sa peau. Après 3 jours environ, il faudra recommencer progressivement le protocole de préparation en vue du prochain peeling au cabinet.

Les peelings doux, appelés aussi «lunchpeel», n’ont pas d’éviction sociale. La desquamation est fine et progressive. Elle peut se masquer par une simple application de crème hydratante et/ou couvrante.

Les peelings moyens (TCA) nécessitent habituellement une éviction sociale le temps de la desquamation. La peau peut peler de 3 à 7 jours selon les peaux et la concentration du peeling utilisé.

Les peelings dépigmentants ont un protocole particulier. Le protocole Dermamelan se déroule en 3 étapes. La première consiste en un peeling superficiel préparatoire. La pose du masque Dermamelan se fait 2 semaines plus tard au cabinet. Un traitement est ensuite à poursuivre à domicile pendant 6 mois. Les crèmes de suivi sont incluses dans le protocole Dermamelan.

Quels résultats peut-on espérer?

Le résultat dépend du nombre de séances pratiquées et du type de peeling réalisé.

Le peeling relance l’activité cellulaire de la peau. Du coup d’éclat à la régulation d’une peau grasse, le peeling peut aussi lisser les signes de l’âge, les cicatrices et traiter les taches pigmentaires. Les résultats du peeling sont renforcés par l’utilisation quotidienne d’une cosmétique adaptée.

Il est conseillé de renouveler tous les ans une série de peelings afin de prévenir les effets du temps et entretenir votre peau dans une dynamique de stimulation, de renouvellement et de « rejuvénation »

Les contre indications et les précautions à prendre lors d’un peeling

Lors de la 1ère consultation, une fiche conseil et informative détaillée vous sera remise. Pour le bon déroulement du protocole peeling, il est indispensable de bien respecter les consignes et les précautions suivantes :

  • Certains médicaments sont contre indiqués. Il est important de signaler tout traitement entrepris.
  • Ne pas faire de soin agressif sur la zone à traiter (laser, gommage, autre peeling…)
  • Les peelings ne sont, par précaution, pas pratiqués chez une femme enceinte ou allaitante.
  • Maladie de peau évolutive sur la zone à traiter (herpès, eczéma etc…) contre indique le peeling.
  • Absence d’exposition solaire au minimum 1 mois avant et pendant toute la durée des peelings.
  • Les soins suivants seront arrêtés depuis le début de la préparation jusqu’à la fin des peelings : soins autobronzants, masques, cabines UV, huiles essentielles.
  • La peau aura été obligatoirement préparée pendant les 15 jours précédant le peeling.
Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

4 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...
MÉDECINE ESTHÉTIQUE ROUEN | Dr MARIA PELLERIN
Médecine Esthétique Rouen La silhouette

MÉDECINE ESTHÉTIQUE
LA SILHOUETTE