Les microtélangiectasies et les varicosités sont des micro-vaisseaux sous la peau. Une fois dilatées, elles forment des réseaux rouges ou bleus visibles à travers l’épiderme. Les varicosités sont parfois associées à une insuffisance veineuse (les varices)

Elles sont moins larges et plus superficielles que les varices, mais de même nature. Les varicosités se situent en général sur la face interne des genoux, des cuisses, aux chevilles ou sur le visage.

Un bilan vasculaire auprès d’un médecin angiologue et/ou un écho doppler veineux récent est demandé avant le traitement au laser vasculaire des membres inférieurs.

Comment fonctionne le laser vasculaire?

Le laser vasculaire est de plus en plus utilisé pour effacer les microtélangiectasies et les varicosités sans cicatrice. Traitement bien toléré, une légère sensation de piqûre peut être ressentie.

Le soin ne requiert ni anesthésie ni prise de médicament. La cible de l’énergie lumineuse laser est le pigment contenu dans les globules rouges, l’hémoglobine.

L’énergie lumineuse du laser est transférée à l’hémoglobine sous forme d’énergie thermique (chaleur). En chauffant l’hémoglobine, on chauffe les globules rouges, le plasma qui contient les globules rouges et par transfert de chaleur la paroi des varicosités qui transportent les globules rouges chauffés et détruits par le laser.

Comment se déroule la séance de traitement au laser vasculaire ?

La peau est nettoyée et démaquillée.
Lors de séance, la peau est refroidie par un souffle d’air frais.
Les tirs de laser se succèdent en suivant le trajet du vaisseau à traiter.
Application d’une crème hydratante, apaisante et cicatrisante pendant 8 jours après la séance laser.
Photo protection pendant un mois.
La zone traitée peut être sensible ou présenter des rougeurs/échymoses. Celles-ci disparaitront au bout de quelques heures à quelques jours.

Quelles sont les contres indications du laser vasculaire?

Peau bronzée.
Compléments alimentaires à base de béta-carotène.
Auto bronzant.
Prise de médicaments photo sensibilisants
Dermatose photosensible (lupus, connectivite …)
Lésion dermatologique locale.
Phototypes V et VI.
Rosacée inflammatoire en poussée, antécédents de cicatrices chéloïdes.
Enfin, la grossesse et l’allaitement constituent des contre-indications de principe.
Les anticoagulants et les anti agrégants plaquettaire (médicaments qui fluidifient le sang) sont déconseillés suite au risque important d’hématome.

Pourquoi plusieurs séances de laser vasculaire ?

En fonction de l’importance de la zone à traiter, le traitement des varicosités au laser vasculaire se répartit en une ou plusieurs séances, d’une moyenne de 15 à 60 minutes. Le traitement nécessite en général plusieurs séances espacées de 8 semaines.

Quelles sont les suites d’un traitement au laser vasculaire ?

Sensations de piqûre et de chaleur et apparition de légers oedèmes. Plus rarement des croutelles peuvent se former.

Des hématomes sont possibles. Exceptionnellement une brulure très limitée peut se produire. Des hyperpigmentation et/ou des hypopigmentations sont possibles en cas de non respect de la photoprotection.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...
MÉDECINE ESTHÉTIQUE ROUEN | Dr MARIA PELLERIN
Médecine Esthétique Rouen La silhouette

MÉDECINE ESTHÉTIQUE
LA SILHOUETTE