L’acné est une inflammation du follicule pilo-sébacé. Elle est souvent due à son obstruction par l’accumulation de sébum et de kératine. Boutons, points noirs et micro kystes apparaissent sur les zones les plus grasses du visages, du cou, de la poitrine ou même du dos.

On décrit plusieurs formes d’acné :

  • L’acné inflammatoire (boutons inflammatoires, nodules et pustules)
  • L’acné rétentionnelle (kystes et microkystes « froids » ou points noirs)
  • L’acné polymorphe juvenile (très fréquent chez les adolescents)
  • L’acné de la femme adulte (principalement au niveau de l’oval du visage avec une forme en « U » caractéristique)
  • L’acné cicatricielle.

Le recours aux peelings comme moyen thérapeutique adjuvant est très utile. Les peelings permettent d’ éliminer les cellules mortes responsables de l’acné comédonienne. Ils permettent aussi de traiter l’hyperséborrhée, les pores dilatés et d’améliorer les cicatrices d’acné.

Quel traitement pour l’acné?

Le traitement classique de l’acné repose sur des soins d’hygiène rigoureux et par l’application de topiques médicamenteux. Il faut parfois aussi avoir recours à une antibiothérapie par voie orale pour diminuer l’inflammation et le risque cicatriciel.

Cependant, certaines formes sévères d’acné nécessitent un recours à l’isotrétinoine.

Les peelings dans l’acné.

Les peelings superficiels sont utilisés pour le traitement des acnés légers à modérés rétentionnels. Ils sont principalement à base d’acide glycolique, salicylique et pyruvique. Les peelings permettent l’exfoliation de l’épiderme (la peau pèle) et diminuent l’hyperséborrhée (dégraisse la peau).

Le protocole de soins des peelings pour l’acné consiste en 3 à 4 séances de peeling espacées de 15 jours. Le but des peelings superficiels dans l’acné est d’éliminer les kystes et les comédons responsables de l’inflammation et de l’infection, resserrer les pores et illuminer le teint.

Un nettoyage de peau dermatologique (dékystage) est toujours effectué lors de la séance afin de parfaire le peeling. La séance de peeling est associée à une séance de photomodulatin par LED spécifique pour l’acné.

Quelle solution pour les cicatrices d’acné ?

Le laser ICON 1540nm est utilisé pour le traitement des cicatrices d’acné Il s’agit d’un laser fractionné non ablatif. C’est à dire qu’il ne provoque aucune ablation, donc pas de trou, pas d’atteinte de l’épiderme mais uniquement des micro-colonnes de coagulation sous la surface de la peau. C’est une méthode non invasive. Il n’y a donc que peu de risque d’effets secondaires et  pas d’éviction sociale avec le laser ICON 1540nm.

L’action thermique provoquée par le laser, conduit à une réaction inflammatoire, suivie d’un remodelage du derme. En induisant ce processus de cicatrisation, on fabrique du nouveau collagène qui permet d’obtenir une amélioration de la qualité de la peau et un lissage des berges des cicatrices.

Les résultats attendus sont une nette amélioration de la texture et de la couleur des cicatrices. Plusieurs séances, en moyenne 3 à 6, espacées de 4 à 6 semaines, sont nécessaires pour obtenir les résultats souhaités. Et on attendra au moins 3 mois après la dernière séance pour évaluer l’amélioration.

Les peelings moyens, à base d’acide trichloracétique (TCA) sont également indiqués dans le traitement des acnés cicatricielles. Ce sont des peelings moyens qui pénètrent la peau profondément afin de lisser et d’atténuer les cicatrices.

Certaines cicatrices creusées nécessitent un comblement à base d’acide hyaluronique.

Toutes les cicatrices ne pourront pas être traitées. Certaines cicatrices en « emporte pièce » ou en « pics à glace » ne peuvent pas être traitées efficacement par des peelings moyens ou des lasers de resurfacing si elles sont très profondes. Elles nécessitent un traitement plus agressif.

La photomodulation par LED dans l’acné.

La photomodulation par LED peut être associée à une séance de peeling ou utilisée seule dans un protocole prédéfinit. La LED est une technique non invasive et totalement indolore qui consiste à appliquer une lumière sur la peau du visage. La lumière pénètre la peau et induit une réaction au cœur des cellules.

Le traitement de l’acné par LED repose sur 2 programmes qui sont simultanés lors de la séance spécifique « acné »:

La phase bleue
La lumière bleue est indiqué en phase éruptive. Grace à ses propriétés antibactériennes et antiseptiques, la lumière bleue permet de traiter la bactérie responsable de l’acné, le propionibacterium acnés.

La phase rouge
La lumière rouge permet de diminuer l’inflammation. Elle aide à la cicatrisation des lésions et limite ainsi les cicatrices disgracieuses.
La séance de LED acné dure 25min. Le patient est allongé sous la lumière avec des coques de protection oculaire pour le confort.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

5 votes
Moyennes : 4,40 sur 5
Loading...
MÉDECINE ESTHÉTIQUE ROUEN | Dr MARIA PELLERIN
Médecine Esthétique Rouen La silhouette

MÉDECINE ESTHÉTIQUE
LA SILHOUETTE