Les tatouages sont une grande mode. L’augmentation des tatouages va malheureusement de paire avec l’augmentation des regrets liés aux tatouages. Effacer un tatouage que l’on regrette est désormais possible sans abimer la peau avec un laser de détatouage performant : le laser Q Switched.

En quoi consiste le détatouage au laser?

La tatouage est le fait d’injecter de « l’encre » dans la peau au niveau du derme. Cette encre (ou pigment) est constituée de grosses molécules qui restent placées dans la peau. Le détatouage au laser consiste en une fragmentation de ces molécules d’encre en particules de plus en plus fines au fil des séances.

Ces petites particules sont par la suite absorbées et éliminées votre organisme. Le tatouage s’éclaircit progressivement au fil du temps sans cicatrice.

Le laser Q Switched

Il existe différentes méthodes de détatouage (excision chirurgicale, injection d’acide lactique, abrasion par laser CO2 ou laser Erbium), mais aujourd’hui le laser Q Switched est la technique de référence du détatouage.

Ce type de laser peut délivrer une très importante énergie qui va cibler et pulvériser le pigment du tatouage sans léser la peau grâce à son mode très sélectif. Outre l’absence de cicatrice inesthétique, ce laser présente d’autres avantages :

  • Il permet de traiter tous les types de peaux, de la plus claire à la plus foncée.
  • Il préserve la peau autorisant même le « re-tatouage » de la même zone après cicatrisation.
  • Il traite la plus part des tatouages colorés.

Quels sont les résultats attendus du détatouage au laser?

Les résultats du détatouage au laser, sont le plus souvent très satisfaisants. Le tatouage va s’estomper progressivement au fil des séances jusqu’à ce qu’il devienne quasiment indétectable.

Il peut cependant persister dans de rares cas un « fantôme du tatouage ». Cette ombre peut être plus ou moins discrète, selon le type de tatouage (amateur ou professionnel), sa taille, le type et la couleur du pigment utilisé.

Protocole du détatouage au laser?

Le protocole de détatouage au laser débute toujours par une consultation préalable avec le Dr Pellerin. Cette consultation est indispensable pour analyser le tatouage, évaluer les contres indications et vous remettre les informations et les documents nécessaires. Un test sera également effectué sur le tatouage à traiter.

Le nombre de séances de détatouage au laser ne dépend pas seulement de la taille du tatouage. Il varie en fonction de plusieurs critères :

  • La qualité du tatouage : un tatouage professionnel nécessite bien plus de séances qu’un tatouage amateur. Il faut compter au minimum quatre séances pour un tatouage amateur et au moins dix séances pour un tatouage professionnel qui est plus complexe et plus dense.
  • Ses couleurs.
  • La quantité de pigment présente dans la peau.
  • Le type d’encres utilisées.
  • Son ancienneté.

Les séances sont espacées de huit semaines, période durant lesquelles le pigment fragmenté sera éliminé progressivement par l’organisme.
Il est impératif d’attendre au minimum deux mois entre la réalisation d’un tatouage et son détatouage au laser.

Comment se déroule une séance ?

Comme pour tout traitement au laser, le port de lunettes ou de coques de protection est obligatoire pour le patient et le médecin.

1h30 avant la séance, une crème anesthésiante sera appliquée sur la zone tatouée. En effet, lorsque le tatouage est très dense, le traitement peut être tout aussi désagréable que sa réalisation.

L’anesthésie locale permet de réduire un éventuel inconfort lors de la séance de détatouage. La durée du traitement est fonction de la taille et de la complexité du tatouage.

Le laser fait blanchir le tatouage pendant quelques minutes, puis un oedème et une rougeur apparaissent. À la fin du traitement, un pansement gras occlusif est appliqué après chaque séance et sera renouvelé pendant une semaine. Ces soins devront être réalisés de manière attentive afin de favoriser la cicatrisation.

Les limites du détatouage laser

Certains tatouages peuvent mal répondre au détatouage au laser ou ne pas y répondre du tout. Par exemple le jaune, le turquoise, le blanc et certains roses ne peuvent absorber la lumière du laser et donc ne pourront être atténuées efficacement.

De plus, certaines encres contenants des oxydes de titanes ou de fer utilisés pour le maquillage permanent (sourcils, lèvres) peuvent changer de couleur lors du détatouage au laser. C’est ce que l’on appelle le « virage pigmentaire ». Un test est donc indispensable avant de débuter le protocole de détatouage.

Les contre indications

Les contre indications du détatouage au laser sont :

  • Le bronzage : la zone à détatouer ne doit pas être bronzée (risque d’hypo-pigmentation) et ne doit pas non plus être exposée au soleil (ou UV) durant les deux mois qui suivent une séance (risque d’hyper-pigmentation)
  • Les compléments alimentaires à base de carotène (type oenobiol) et les autobronzants sont totalement proscrits.
  • Une peau abimée.
  • Un tatouage récent (antériorité inférieure à 2 mois)
  • La grossesse et allaitement par précaution.
Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

3 votes
Moyennes : 5,00 sur 5
Loading...
MÉDECINE ESTHÉTIQUE ROUEN | Dr MARIA PELLERIN
Médecine Esthétique Rouen La silhouette

MÉDECINE ESTHÉTIQUE
LA SILHOUETTE